Espace Licencié

Espace Dirigeant

Zones Voltac

voltac

 

Les secteurs VOLTAC sont maintenant portés à la connaissance des usagers civils depuis le 13/12/2019. Voici le lien pour accéder à cette publication :

https://securitedesvols.aero/productions/les-phases-de-vol/preparation/preparation-du-vol/attention-vols-tactiques

Petit rappel : Secteur VOLTAC

- Secteur où les hélicoptères  de l’aviation légère de l’Armée de Terre (ALAT) évoluent  en VOL TACtique (vite et proche du sol  entre 0 et 150 m, 0 et 500 ft).

Accès à l’information

Ces entraînements sont conduits dans les secteurs VOLTAC publiés au MIAM ENR 5.2 (Manuel d’Information Aéronautique Militaire).

Ces informations sont disponibles sur le site internet de la Direction de la circulation aérienne militaire (DIRCAM) :

https://www.dircam.dsae.defense.gouv.fr/fr/documentation-4/miam

À compter du 27/02/2020, ces informations seront insérées à l’AIP, partie ENR 5.3

Caractéristiques

Ces vols particuliers ont la caractéristique de se dérouler :

  • À faible hauteur, entre 0 et 150 m/500 ft ASFC,
  • De jour comme de nuit,
  • Avec des hélicoptères isolés, en patrouille (de 2 à 3) ou en module pouvant regrouper jusqu’à 20 appareils,
  • En cherchant à se fondre dans le relief,
  • En vol stationnaire, derrière des masques (bois, relief),
  • Avec des hélicoptères camouflés.

L’effet recherché est que l’ennemi détecte l’appareil le plus tardivement possible.

L’effet induit est que :

Le décollage d’un ULM comme un paramoteur, hors aérodrome ou plateforme référencée, ou encore le vol d’un drone ou d'un aéromodèle dans la campagne exigent une vigilance supplémentaire, particulièrement si ces opérations sont masquées par de la végétation ou la topographie du terrain.

Visuellement, un guetteur au sol chargé de la surveillance de l’espace aérien environnant, ou le pilote d’un ULM, détecteront très tardivement un hélicoptère en vol tactique. Le temps pour prévenir un rapprochement dangereux sera très court et peut-être insuffisant.

Même s'ils entendent l'hélicoptère,  ou un paramotoriste  peuvent avoir des difficultés à déterminer l’origine précise du son, en particulier s’il y a du vent.

Les équipages d’hélicoptères sont capables d’appliquer le « voir et éviter » vis-à-vis d’un aéronef habité, mais il est difficile.

Il faut donc rechercher activement l’information concernant les activités de vols tactiques, et ne pas hésiter à prévenir par appel téléphonique, si vous prévoyez des opérations à basse hauteur durant ces activités.

 Petit Rappel de règle de l’Air

 - En vol VFR, le Voir et Eviter est la règle.

 - Le vol doit toujours être effectué avec un minimum de 500 ft sol,

à l’exception du Décollage et de l’Atterrissage.

 - Sur les exercices  de panne moteur avec INSTRUCTEUR,  la hauteur est autorisée  à 50 m sol soit 150 ft.

 

Carte des zones VOLTAC

voltac2

rex

Déclarez votre propre expérience au REX. Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

Accéder »

basulm logo

Le répertoire interactif des bases ULM.

Accéder »

logo boutiQ

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM.

Accéder »

Nos partenaires

  • Ministère de la Transition écologique et solidaire
  • Direction Générale de l'Aviation Civile
  • Ministere des Sports
  • Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives
  • Fédération Aéronautique Internationale
  • Aéro-Club de France
  • Comité National Olympique et Sportif Français
  • European Microlight Federation
  • France Air Expo
  • Aéro Expo
  • Salon ULM Blois
  • Musée de l'Air et de l'Espace
  • Total
  • Air Courtage
  • Air Création
  • Humbert Aviation
  • Vol Moteur
  • Europ Réception - Varet Traiteur
  • Raimondi
  • Ferrari e Cigarini