Espace Licencié

Espace Dirigeant

L'ULM et le Sport - Le slalom devient sport de haut niveau

Le ministère des Sports vient de publier la liste des sports de haut niveau (disponible en cliquant ici). Pour la première fois dans son histoire, l’ULM rentre dans cette catégorie pour les compétitions slalom en paramoteur. Cette demande de la Fédération qui a été satisfaite permet de reconnaître la notoriété nationale et internationale de cette pratique, elle permet également d’accéder à des moyens plus importants, elle offre aux compétiteurs un parcours de formation et d’équivalence professionnelle.

Au-delà de la sympathie lointaine pour cette bonne nouvelle, la plupart des pilotes ULM se demanderont certainement en quoi cela a un impact sur leur pratique personnelle ? Cette question légitime est nourrie par des préjugés et des incompréhensions sur le rôle du sport que l’on identifie trop souvent comme une pratique d’élite réservée à la compétition.

Sans refaire l’histoire, c’est bien le ministère des Sports, dont la Fédération est délégataire, qui a défini l’ULM il y a plus de 40 ans. En choisissant de donner corps règlementairement à une pratique qui n’est ni de l’avion, ni du vol libre tout en étant un peu des deux. Sans ce geste fondateur (la Fédération est la plus « jeune » des huit fédérations aéronautiques), l’ULM aurait été noyé dans le monde certifié ou dilué dans le vol libre.

Sur un plan très pratique qui nous concerne tous, l’exigence médicale portée par le sport – souvent mal comprise par le monde certifié - nous a préservés de la visite médicale avion dont les exigences ne sont pas adaptées à une pratique sportive et de loisir. Les entités qui se vantent de n’être pas rattachées au sport bénéficient en fait de cette protection grâce à la Fédération. Sans affiliation au sport, nous serions depuis longtemps dans le spectre du médical certifié qui ne cesse de se renchérir dans le coût des consultations et de s’appauvrir dans nos territoires avec la rareté des médecins aéronautiques.

Sur un plan très pratique encore, le sport c’est avant tout de la formation et des compétences. Une fédération a donc vocation à prendre en charge la formation. Ce qui fut le cas de manière plus explicite à certaines époques de notre mouvement (tout au début ou à l’époque du centre national ULM par exemple). L’aspect formation est bien entendu défini par le ministère des Transports mais avec des référentiels qui sont souvent importés là encore des pratiques certifiées. La récente délégation du théorique ULM va dans cette direction et la Direction Technique Nationale de notre Fédération est là pour garantir la cohérence de tous nos dispositifs de formation et d’accueil des publics (à commencer par les mineurs). Les responsables de club et de Comités Régionaux savent aussi l’importance du sport dans la dynamique de développement de nos structures et de nos terrains. D’une manière plus générale et très concrète, la meilleure entrée dans le perfectionnement au pilotage passe par le sport et le jeu (navigation, précision, maniabilité…).

Mais le sport c’est avant tout une dynamique qui emmène toute notre pratique par l’image et les valeurs qu’elle porte. Ceux qui étaient présents au Mondial de l’ULM ont en mémoire la magnifique démonstration de l’équipe de France de paramoteur. Le succès des compétitions en région (en paramoteur mais aussi dans les autres classes, bien que de manière plus timide), l’attrait pour de nouvelles pratiques comme le STOL, les très nombreux records (en consommation notamment), profitent à tout le monde, simple pilote, structure, constructeurs, professionnels. La Fédération va accentuer encore  cette visibilité du sport et de nos pratiques (prochain ULM-info par exemple). Dans la durée, le sport permet de garantir la cohérence et la pérennité de notre pratique. Et si on revient à la préhistoire de l’aviation, elle a bien commencé par des « sportsmen » avant de devenir militaire puis commerciale.

La délégation de haut niveau pour le slalom en paramoteur est donc une bonne nouvelle pour tous !

 

Bons vols.

 

Sébastien PERROT

Président de la FFPLUM

 

PS : notre 16 000 licencié est un pilote paramoteur !

Accédez aux 12 fiches pédagogiques créées pour mieux comprendre le sport en Paramoteur ! 

Découvrez le STOL à Belmont - Apprentissage & Compétition

 

 Photos Slalom : © Antoine Taillefer

Découvrez la pratique du Slalom grâce à cette vidéo des Championnats du monde 2018 en Thaïlande !

 

 


 

 

rex

Déclarez votre propre expérience au REX. Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

Accéder »

basulm logo

Le répertoire interactif des bases ULM.

Accéder »

logo boutiQ

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM.

Accéder »

cnfte

Inscription aux stages d'automne 2021.

Accéder »

Nos partenaires

  • Ministère de la Transition écologique et solidaire
  • Direction Générale de l'Aviation Civile
  • Ministere des Sports
  • Logo Ans
  • Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives
  • Fédération Aéronautique Internationale
  • Aéro-Club de France
  • Comité National Olympique et Sportif Français
  • European Microlight Federation
  • France Air Expo
  • Aéro Expo
  • Salon ULM Blois
  • Musée de l'Air et de l'Espace
  • Total
  • Air Courtage
  • Air Création
  • Humbert Aviation
  • Vol Moteur
  • Europ Réception - Varet Traiteur
  • Raimondi
  • Ferrari e Cigarini