Espace Licencié

Espace Dirigeant

Fiche détaillée d'un retour d'expérience (REX)

 

Contexte et informations techniques

14/06/2010
Météo
Favorable
Pilote
Multiaxes
  • Radio
  • Transpondeur
  • GPS
  • un voyage - une navigation
en plaine
en croisière

Circonstances et récit

  • Perte de référence visuelle
Non

Suite à un problème avec le transpondeur,nous devons convoyer un ulm école aile haute vers un terrain côtier où ce trouve un atelier radio distant de 50 nd.
Étant aussi pilotes avion dans le club nous sommes habitués aux avions avec horizon et bille - aiguille.
L'ulm en est dépourvu et la panne transpondeur nous interdit le transit dans les zones D contrôlées, ce qui augmente notre temps de voyage .
Arrivée à la vertical du terrain côtier, une bande sombre de nuages bas arrive de la mer vers le terrain. Se voyant bloqué sur la cote nous décidons de faire
demi tour.
Sur le trajet se trouve une zone marécageuse donc humide. Stable à 2000 ft suivant le gps pour eviter les classe D , nous rentrons brutalement dans une
zone nuageuse sombre. Perte de référence,pas de secours au niveau des instruments,moment de panique: nous allons faire partie des accidents dans le REC. Mise en descente vers 1500 ft et en 30s retour du VMC.
FIN DE VOL vers le beau temps. Retour au terrain et le transpondeur a été envoyé par la poste.

Sans l'aide d'instruments sur l'attitude de l'appareil,l'IMC même de très courte durée est une expérience stressante et dangereuse.
Pas d'horizon pas de bille-aiguille pas de conservateur de cap juste un altimètre et un gps ancienne génération, à l'inverse de nos habitudes avion, fait que tutoyer les nuages vous met en mauvaise posture.


Enseignements à tirer :

Mauvaise habitude de négliger certains phénomènes nuageux de peu d'importance en avion bien équipé ( passage rapide en IMC )
Passage en IMC en vol sous régime VFR avec un appareil vraiment VFR.

Commentaire du modérateur:
Ce témoignage est intéressant dans le sens où, même si ce n'était pas l'intention du déclarant en l’occurrence, il nous rappelle que la présence d’instruments peut encourager à poursuivre une option de vol dangereuse et d'ailleurs interdite.

Même si l'appareil était équipé d'instruments gyroscopiques, il faut garder à l'esprit que la masse et la faible charge alaire des ULM leur donne rarement une stabilité de plateforme suffisante pour pouvoir les contrôler en sécurité aux instruments.

 

Retour liste

 

rex

Déclarez votre propre expérience au REX. Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

Accéder »

basulm logo

Le répertoire interactif des bases ULM.

Accéder »

logo boutiQ

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM.

Accéder »

exam ulm

L'actualité Exam ULM

Accéder »

Nos partenaires

  • Ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires
  • Direction Générale de l'Aviation Civile
  • Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques
  • Agence Nationale du Sport
  • Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives
  • Fédération Aéronautique Internationale
  • Aéro-Club de France
  • Comité National Olympique et Sportif Français
  • European Microlight Federation
  • France Air Expo
  • Aéro Friedrichshafen
  • Mondial ULM de Blois
  • Musée de l'Air et de l'Espace
  • Total
  • Air Courtage
  • Air Création
  • Humbert Aviation
  • Vol Moteur
  • Europ Réception - Varet Traiteur
  • Raimondi
  • Ferrari e Cigarini