Espace Licencié

Espace Dirigeant

Fiche détaillée d'un retour d'expérience (REX)

 

Contexte et informations techniques

08/01/2015
Technique
Favorable
Instructeur
Multiaxes
  • Parachute
  • Radio
  • un voyage - une navigation
en croisière

Circonstances et récit

  • Panne de moteur en vol
  • Autre (précicez ci-dessous)
par désamorçage carburant
Non

lors d'un voyage, l'instructeur et son élèvent constatent une baisse du niveau de carburant différente dans les réservoirs bien qu'ils soient reliés par un Y. Arrivés à destination ils ajoutent du carburant dans le réservoir le plus bas. De retour à la base ils notent cette anomalie et l'instructeur met cet appareil hors service tant que l'anomalie n'est pas corrigée. Pas de durite bouchée; le constructeur déclare que cette différence de niveau est normale. Elle serait due à la différence de pression des tubes de mise à l'air qui sont indépendants et aboutissant sous le fuselage à droite et à gauche. Le souffle hélicoïdal de l'hélice serait différent à droite et à gauche et expliquerait ce phénomène. L’aéronef est remis en service, malgré la non correction de cette anomalie, il est demande de maintenir un niveau de carburant suffisant pour pallier à tout désamorçage. Un tube reliant les deux tubes de mise à l’air aurait pu équilibrer les pressions et résoudre ce problème, si effectivement il est du à la différence de pression induite par une différence de pression dynamique. Un doute persiste.

Oui car le même problème s'était produite sur un appareil du club ; mais la cause en était des particules (provenant de la nourrice de stockage) qui bouchaient la durite de sortie de l'un des réservoirs. La solution était alors simple et avait corrigé l'anomalie.
Pour le cas présenté ici les durites ont étés vérifiées ; et l'anomalie persiste. la solution d'augmenter le carburant me déplait, d'autant plus que la masse à vide de l'appareil est de 300Kg pour une masse maxi au décollage de 472.5kg.


Enseignements à tirer :

L'anomalie est certainement une différence de pression dans les réservoirs due aux mises à l'air placées dans des endroits différents et subissant de ce fait un vent relatif non identique.
Le Respect de la masse maximale au décollage à en biplace impose des limitations difficiles à satisfaire si une telle particularité suppose le remplissage systématique des réservoirs.

 

Retour liste

 

rex

Déclarez votre propre expérience au REX. Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

Accéder »

basulm logo

Le répertoire interactif des bases ULM.

Accéder »

logo boutiQ

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM.

Accéder »

exam ulm

L'actualité Exam ULM

Accéder »

Nos partenaires

  • Ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires
  • Direction Générale de l'Aviation Civile
  • Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques
  • Agence Nationale du Sport
  • Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives
  • Fédération Aéronautique Internationale
  • Aéro-Club de France
  • Comité National Olympique et Sportif Français
  • European Microlight Federation
  • France Air Expo
  • Aéro Friedrichshafen
  • Mondial ULM de Blois
  • Musée de l'Air et de l'Espace
  • Total
  • Air Courtage
  • Air Création
  • Humbert Aviation
  • Vol Moteur
  • Europ Réception - Varet Traiteur
  • Raimondi
  • Ferrari e Cigarini