Espace Licencié

Espace Dirigeant

Fiche détaillée d'un retour d'expérience (REX)

 

Contexte et informations techniques

24/02/2019
Procédures
Favorable
Pilote
Multiaxes
  • Horizon artificiel
  • Parachute
  • Radio
  • Transpondeur
  • GPS
  • autre (précisez ci-dessous)
Local Ile de France
en plaine
autre (précisez ci-dessous)
360° d'attente
  • Perte de séparation en vol / pénétration d'espaces sans clairance
  • Défaillance de communication entre le pilote et le sol (incompréhension, inadaptation des infos transmises...)

Circonstances et récit

  • Autre (précicez ci-dessous)
incompréhension  - erreur de pilotage
Non

Evènements survenus lors d’un tour de Paris dans le sens horaire en date du dimanche 24 février 2019 entre 16h15 et 16h30 UTC. Pilote seul à bord.

Après avoir quitté Chevreuse, en approche des zones de pontoise à 2.500 ft QNH, je contacte « Pontoise approche » pour demander un transit vertical terrain et une prise de cap à suivre en direction de Meaux.
Au lieu d’afficher la fréquence de Pontoise (118.8), j’affiche par erreur la fréquence de Saint Cyr (118,0).

S’engage alors un échange de communications sans cohérence avec le contrôleur qui me conduit à engager plusieurs 360 ° afin de ne pas pénétrer dans les zones de Pontoise sans clearance. Les échanges se poursuivent sans que je prenne conscience de mon erreur de fréquence. Perturbé dans mon pilotage, Je constate alors que l’appareil affiche une assiette positive qui me situe à 2.700 ft QNH. Je corrige au plus vite cette erreur de pilotage.

Face aux incompréhensions avec le contrôle, je quitte la fréquence et descend sous 1500 ft QNH pour me rapprocher de la CTR de Pontoise. Je contacte alors de nouveau l’approche (sans changer de fréquence) et le contrôleur de Saint Cyr m’informe de mon erreur.
Je corrige en affichant 118.8 et contacte Pontoise Approche qui m’autorise au transit à 2.000 ft QNH.

En sortie des zones de Pontoise, le contrôleur m’indique qu’une alerte Ticas a été enregistrée suite à mon dépassement d’altitude.

J’assume la responsabilité de cette erreur et considère opportun de la relater à la communauté des pilotes pour rappeler la nécessité de vérifier la fréquence affichée lors d’un problème de communication.

En effet, à aucun moment, je n’ai envisagé la possibilité de ne pas être sur la bonne fréquence lors de mes échanges avec Saint Cyr. Cette situation m’a conduit à engager des manœuvres en limite de classe D qui se sont soldées par un dépassement d’altitude préjudiciable à la sécurité des vols.

vide


Enseignements à tirer :

1) Nécessité de vérifier la fréquence affichée
2) Penser à lever le doute en cas d'incohérence dans les échanges
3) Ne pas engager des évolutions en limite de zone et se dégager des marges de sécurité si possible

 

Retour liste

 

rex

Déclarez votre propre expérience au REX. Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

Accéder »

basulm logo

Le répertoire interactif des bases ULM.

Accéder »

logo boutiQ

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM.

Accéder »

exam ulm

L'actualité Exam ULM

Accéder »

Nos partenaires

  • Ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires
  • Direction Générale de l'Aviation Civile
  • Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques
  • Agence Nationale du Sport
  • Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives
  • Fédération Aéronautique Internationale
  • Aéro-Club de France
  • Comité National Olympique et Sportif Français
  • European Microlight Federation
  • France Air Expo
  • Aéro Friedrichshafen
  • Mondial ULM de Blois
  • Musée de l'Air et de l'Espace
  • Total
  • Air Courtage
  • Air Création
  • Humbert Aviation
  • Vol Moteur
  • Europ Réception - Varet Traiteur
  • Raimondi
  • Ferrari e Cigarini